SLADJAN NEDELJKOVIC



REMOTE CONTROL, 2005
Projection vidéo, 11' 07'', son


Notre monde télévisé est composé d'un écran et d'une télécommande. C'est avec ces outils que nous recherchons différents aspects de la réalité filmée dans notre salle de séjour: Nouvelles, commentaires, tortures, images de la nature, conseils médicaux, des morts, des baisers. C'est le monde bien connu du zapping que nous présente l'artiste avec ses images filmées directement sur l'écran. Un groupe de jeunes gens, consommateurs éclairés de médias, sont assis devant la télévision. Une des personnes tient elle même la caméra vidéo dans ses mains et produit métaphoriquement la réflexion des images télévisuelles.



Des commentaires sur les évènements scintillent sur la partie inférieure de l'écran : Théories et débats critiques sur la réalité des médias en voix off. La télévision est décrite comme une machine qui ne dort jamais. Un monstre qui, comme présumé par le télétexte sur l'écran, pourrait oppresser les gens si leurs télévisions, la nuit lorsqu’ils dorment, se rallumait automatiquement. Une idée angoissante qui se reflèterait dans la quiétude du foyer: la télévision comme appareil de torture et d'exécution.

Remerciements