SLADJAN NEDELJKOVIC



MISSION À TORTURA, 2004
Projection vidéo, 6' 30", son


Tortura est un pays fictif. On ne sait pas exactement qui nous envoie le compte rendu des événements, peut-être s’agit-il d'un soldat en mission. Ce qui se trame au sein de Tortura reste mystérieux. Le compte rendu nous fait part de l’étrangeté de cette mission. Il se compose d'images fixes et d'une ligne de texte, accompagnées d'une bande sonore parasitée. A côté du texte un symbole circulaire tourne interminablement sur lui-même.



Des satellites, un drapeau, des parachutistes, un oiseau ou un homme qui se rend, les images qui se succèdent sont hétérogènes. Et voilà qu'un certain Dr. Wakefield se manifeste... L'esthétique de l'image et du texte renvoie aux événements politiques actuels situés dans des lieux de crise, elle évoque la peur et la persécution. Le rapport provenant de Tortura, lieu fictif mais inspiré de la réalité, reste un secret. "Nous n'avons encore rien obtenu."


Extrait du script

Remerciements